Qu’est-ce que la valorisation d’une Start-Up ?

Qu’est-ce que la valorisation d’une Start-Up  ?

Avant de calculer la valorisation d’une Start-up, il faut bien comprendre les différents mécanismes. Une Start-up est avant tout une société juridiquement parlant où il y a un ou plusieurs actionnaires. Ces actionnaires détiennent des actions de la société. Ces actions constituent un droit de propriété sur la société.

Exemple de répartition capitalistique :

Chaque fondateur détient 3000 actions, ce qui correspond à 33% de la société pour un total de 9000 actions.

Pour illustrer ce qu’est la valorisation nous allons nous mettre dans le cas d’une augmentation de capital. Une augmentation de capital consiste à créer de nouvelles actions et de permettre à des actionnaires de souscrire à ces actions.

Exemple d’augmentation de capital :

Toujours le même cas que précédemment. Notre Start-up souhaite intégrer une nouvelle personne à son équipe. Elle décide donc de réaliser une augmentation de capital en créant 3000 nouvelles actions. Le nombre d’actions étant maintenant de 12.000, chaque actionnaire détient ainsi 25% de la Start-Up.

Maintenant notre Start-up a effectué ses premières preuves de concept et souhaite se développer. Pour cela, elle souhaite permettre à des investisseurs de participer à son développement. Elle décide donc de réaliser une augmentation de capital. De nouvelles actions vont être proposées à la souscription. Les investisseurs et la Start-up vont ainsi procéder à une négociation pour fixer la valorisation (ce sujet fera l’objet d’un article dédié). Il faut donc fixer le prix d’une action de la Start-up. Ensuite une fois ce prix fixé, il faudra multiplier ce prix par action par le nombre total d’actions de la Start-Up. On obtiendra donc la valorisation Pre-Money de la Start-Up.

Il faut bien faire la différence entre la valorisation Pre-Money et la valorisation Post Money. La valorisation Pre-Money est la valorisation retenue avant la réalisation de l’opération. Les investisseurs ne sont donc pas encore actionnaires de la société alors que  la valorisation Post-Money est tout simplement la valorisation Pre-Money + le montant total investi. Elle correspond à la situation de la Start-Up post opération.

Je vous mets un exemple de levée de fonds :

 

Pensez bien à regarder ces deux tableaux dans l’explication qui va suivre. Cela vous permettra de mieux comprendre.

Dans notre exemple le résultat de la négociation entre la Start-Up et les investisseurs a donné un prix par action de 250 euros. La valorisation Pre-Money s’obtient en multipliant le nombre total d’action que multiplie le prix par action. Donc : 9.000 * 250 = 2.250.000.

Mais la problématique ici c’est que les investisseurs vont souscrire à de nouvelles actions qui ne sont pas comptabilisées dans les 9000 actions existantes avant l’opération. Il faut donc calculer la valorisation Post-Money. Dans notre exemple les investisseurs vont investir 600.000 euros. Il faut diviser ce montant par le prix par action pour obtenir le nombre d’action auquel ils auront droit. Donc : 600.000/250 = 2.400. Le nombre total d’actions dans la société devient donc 11.400. Pour obtenir la valorisation Post-Money on multiplie maintenant le nouveau total par le prix par action : 11.400 * 250 = 2.850.000. Nous avons donc maintenant la valorisation Post-Money.

Que vous soyez fondateur de Start-up, investisseur ou tout simplement curieux, vous pouvez constater qu’il est important de bien comprendre les mécanismes autour de la valorisation. Car c’est surement un des éléments les plus importants lors de la réalisation d’un investissement.

Dans le prochain article je parlerai des différentes méthodes pour valoriser une Start-up.

Alexis Noguès, responsable des participations chez WISEED

1,375 total views, 3 views today

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *