Elon Musk, né en 1971, est l’un si ce n’est le plus grand entrepreneur de ce siècle. Dès l’adolescence, il crée un jeu vidéo et le vendu 500 dollars. Sa première réelle expérience dès le plus jeune âge qui montre chez lui le fort désir d’entreprendre. Il fait ses études au Canada dans l’université Queen’s puis continue aux Etats-Unis dans l’université de Pennsylvanie. 

Il démarre dans l’entrepreneuriat dès 1995 en co-créant Zip2 avec son frère, un logiciel de publication de contenu en ligne pour les informations des entreprises. Il le vend 4 ans plus tard pour l’astronomique somme  de 341 millions de dollars. Son premier réel coup. Ensuite, dès la vente de sa première société, il crée X.com devenu désormais le très célèbre site de paiement en ligne PayPal utilisé dans le monde entier. 3 ans plus tard, il vend sa société PayPal pour la somme de 1,5 milliard de dollars à eBay. A la suite de cette vente, il décide de créer SpaceX à cause du manque d’ambition de la NASA. SpaceX développe les fusées à première étage réutilisable, c’est-à-dire que la fusée peut être réutilisée pour un second lancement. C’est une nouvelle vision innovante de la conquête de l’espace. Il cherche à prouver que ce business model est rentable pour des entreprises du privé et non gouvernementales. Il veut privatiser l’espace pour en faire une société rentable car depuis l’histoire du temps, l’espace coûte cher. 

En bref, Elon Musk est un visionnaire qui ne compte plus ses réussites ni de ses projets dantesques voire complètement fous. C’est par exemple lui qui a eu l’idée de créer un TGV subsonique capable de se déplacer à 1200 km/h. Ce qui ferait un Paris-Marseille en 38 minutes ! Autre projet fou, Neuralink : cette société vise à fusionner les intelligences humaine et artificielle. Son premier modèle devrait être commercialiser dès 2021. Il a également pour objectif, à travers The Boring Company, de supprimer les bouchons des grandes villes grâce à l’installation d’un réseau de voies souterraines afin que les voitures puissent avancer avec une vitesse de 200 km/h.  Projet qui se met en place à Los Angeles dès mai 2017. Il a également été conseiller du président des Etats-Unis Donald Trump, poste qu’il quittera suite à la volonté de Trump de quitter l’accord de Paris sur le climat. 

Elon Musk est donc un génie du contre-pied. Il investit là où personne ne l’attend grâce à des projets toujours plus incroyables les uns des autres. Il a révolutionné une multitude de domaines dans les nouvelles technologies mais également des sociétés qui ont le potentiel d’améliorer significativement la qualité de vie de l’homme sur terre, et peut-être un jour sur Mars. 

227 total views, 4 views today