Les marchés historiques bouleversés, ou comment soulever des montagnes?

Si de nombreux marchés ont vu depuis plusieurs décennies les startup les envahir, d’autres acteurs étaient jusqu’à présent épargnés par ces entreprises. Les transports (Uber), le logement (Airbnb) ou les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook, Snapchat..) sont des secteurs qui étaient les plus à même d’être touchés par l’innovation et la nouveauté. En revanche, des marchés plus traditionnels comme la finance ou l’assurance restaient « protégés » par des barrières de tailles: les autorisations à l’entrée.

L’assurance

En effet, Alan est la première entreprise à avoir reçu le précieux sésame qu’est la licence d’assureur indépendant en 30 ans en France. Et vous l’aurez deviné, Alan est une startup! À la barre: Jean Charles Samuelian, un serial entrepreneur pour qui le monde des certifications n’était pas une première (fondateur de Expliseat avant Alan, il s’était battu avec les normes de sécurité des sièges d’avions). Et c’est grâce au soutien de fonds d’investissements canadiens spécialisés dans l’assurance, mais surtout à une grande détermination que J-C Samuelian et Charles Gorintin (CTO d’Alan) ont réussi à bouleverser le paysage des assureurs français. En s’attaquant à l’opacité de tout ce qui entoure l’assurance, Alan, en à peine deux ans d’existence, se fait sa place au milieu des acteurs historiques. Permettre aux entreprises et indépendants de s’assurer le plus simplement possible sans devoir avoir à faire des pieds et des mains pour être couverts lorsqu’ils en ont vraiment besoin, c’est le pari que ce sont lancé les fondateurs d’Alan.

La banque

Et si les indépendants peuvent trouver chaussure à leur pied en assurance, une autre startup vient  compléter, en quelque sorte, cette offre: Shine. La fintech parisienne propose depuis l’année dernière un compte pro gratuit pour les indépendants avec une Master card et virements/ prélèvements gratuits. Le Business Model de la startup en repose que sur les commissions. Et sur le modèle d’Alan, Shine mise sur la simplicité et la transparence. Si les contrats, les agios ou les deadline font partie des hantises des travailleurs indépendants, Shine fait son maximum pour leur simplifier la vie. Une application 100% intuitive que les banques traditionnelles peuvent jalouser.

A l’heure de l’automatisation de toutes les tâches simples, tous les secteurs sont susceptibles d’être touchés par cette vague de simplification, pour notre plus grand bonheur, nous, consommateurs. Pourquoi faire de réels efforts pour faciliter la vie de vos clients lorsque vous vous partagez le marché depuis des décennies sans réelles oscillations?

Tanguy Munch

1,260 total views, 3 views today