L’entrepreneuriat, un défi surmontable !

Être entrepreneur, c’est être ambitieux, innovateur, passionné par son activité, et déterminé à trouver des solutions aux maux de nos sociétés.

Être entrepreneur, c’est aussi prendre des risques : risquer d’investir sans retour sur investissement, risquer de ne pas atteindre sa cible, ou encore risquer d’échouer.

Dans une volonté de se démarquer et de s’imposer sur le marché du travail, de plus en plus d’étudiants se tournent vers l’entrepreneuriat. En effet, selon Les Echos, seulement 637 jeunes bénéficiaient du statut étudiant-entrepreneur contre plus de 3500 aujourd’hui. Pour tous ceux qui doutent de ces chiffres, ce phénomène est possible et s’explique par le caractère unique de leurs projets. Chaque personne entreprenante est exceptionnelle dans la mesure où sa personnalité, son intelligence, sa vision, et ses objectifs constituent les principales caractéristiques de son activité. La particularité d’un entrepreneur réside dans sa capacité à faire valoir sa différence. C’est pour cela que vous n’aurez, certainement, pas la même notoriété que Mark Zuckerberg, ni celle de Steve Jobs, mais cela ne vous empêchera, en aucun cas, d’impacter votre communauté.

Notre expérience personnelle, les difficultés de notre environnement, les difficultés socio-professionnelles et financières ainsi que notre condition physique sont souvent les motifs qui nous poussent à entreprendre. C’est le cas d’Ulysse, une entreprise dont la principale clé de succès résulte de la condition physique de son créateur.

Agé de 20 ans, Franck Vialle se voyait poursuivre sa vie survolant terres et mers en tant que steward chez Air France. En basculant du haut d’un muret de 6 mètres, il emporta dans sa chute, mobilité et projet professionnel. C’est dans un fauteuil roulant qu’il continua ses études, rencontrant chaque jour de plus en plus de difficultés pour se déplacer. Il décida alors de créer Ulysse, une société qui propose de véhiculer les personnes handicapées et/ou à mobilité réduite, partout en France.

Aujourd’hui, Monsieur Vialle est détenteur du prix de « l’entrepreneur de l’année » et cela, malgré sa condition physique. En tant qu’entrepreneur handicapé dans le domaine de l’assistance aux personnes handicapées, il s’exprime à travers ces mots : « Je suis devenu chef d’entreprise par hasard ou par défaut et le handicap m’a ouvert des portes parce qu’on ne peut parler des choses que si on les vit, et les gens ont admis de fait que je savais de quoi je parlais ».

L’expérience et le vécu sont deux éléments qui caractérisent notre passé et qui conditionnent notre futur. Mon histoire est différente de la tienne, et elle me permet de réaliser certaines choses que toi tu ne peux, et réciproquement. C’est sur cette base et cette découverte qu’Optimize t’encourage, toi qui nous lis et qui souhaites être à la tête d’un projet. Les cours que tu reçois sont là pour te former, mais ce qui fera la différence entre ton projet et celui d’un autre, c’est ta capacité et ta manière de valoriser ta différence, quelle qu’elle soit !

 

Urielle AGOSSOU

523 total views, 15 views today

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *